Informations

Bientôt en ligne...

Menu principal
Le Comité de Jumelage
Recettes italiennes

Vourles

Vourles est une commune française, située à quelques minutes de Lyon, dans le département du Rhône, en région Rhône-Alpes.

Eglise de Vourles : Comité de Jumelage Franco-Italien Vourles - Arquà Polesine

Dans la banlieue Sud-Ouest de Lyon, voisine du Grand Lyon, Vourles fait partie de la communauté de communes de la Vallée du Garon avec les communes de Brignais, Chaponost, Millery et Montagny.

Le village de Vourles s’étend sur 559 hectares et est entouré de 5 autres communes qui sont Brignais, Saint-Genis-Laval, Charly, Irigny et Vernaison.

C’est une commune avec beaucoup d’espaces naturels car la moitié de la superficie de Vourles est composée de bois, vergers et champs. En effet, autrefois le village de Vourles comptait une grande activité agricole. Il existe d’ailleurs le réputé marché aux fruits de Vourles où l’on trouve bon nombre de producteurs régionaux.

Petit à petit, les arboriculteurs vendent leurs vergers en terrain à bâtir. Vourles, très proche de Lyon, devient une belle banlieue résidentielle avec de nombreuses villas et quelques immeubles de standing.

 

Mairie de Vourles

Mairie et parc de Vourles : Comité de Jumelage Franco-Italien Vourles - Arquà Polesine

Située au milieu du parc municipal de Vourles, la mairie de Vourles est une ancienne "Maison des champs" de la bourgeoisie lyonnaise dont l'origine remonterait au XVIème siècle.

Dans la salle des mariages de la mairie de Vourles qui date du XVIIIème siècle, des toiles de lin, tissées en chevron et peintes à la détrempe par Coypel ornent les murs de décors sur le thème « les aventures de Don Quichotte » d’après l’œuvre de Cervantès (1547-1616).

Elles sont classées monument historique et ont obtenu le prix du Patrimoine du Conseil Général en 1991.

 

Maison forte de Vourles

Maison Forte à Vourles : Comité de Jumelage Franco-Italien Vourles - Arquà Polesine

La Maison forte de Vourles est une demeure très ancienne occupée dès le XIIIème siècle par une noble famille de chevaliers : les Parent.

A la Renaissance, elle est la propriété de Luxembourg de Gabiano, un riche Italien établi à Lyon. Il meuble les pièces somptueusement et les fait décorer. C’est de cette époque que datent les fresques de la tour Nord de Maison Forte.

Au milieu du XVIIème siècle, ce domaine Vourlois appartient à de riches bourgeois lyonnais qui reçoivent la bonne société et font des fêtes « comme à Versailles ».

Pendant la Révolution Française, le propriétaire Roch Marie Vital Fourgon de Maison Forte est attaqué par les villageois, emmené en prison à Lyon où il est fusillé.

Au XIXème siècle, Paul Jaricot, marchand en soieries, acquiert le domaine à Vourles. Son fils Ernest fait planter des mûriers et installe un grand atelier où une cinquantaine de jeunes filles dévident des cocons de soie. Les descendants de cette famille conserveront Maison Forte jusqu’au décès du dernier propriétaire, Marc Richard-Vitton.

En 1995, la Municipalité de Vourles achète l’ensemble des bâtiments et 3 hectares de terrain et fait restaurer la maison de maître et les communs pour en faire un lieu dédié à la vie communale.

La cérémonie du jumelage Vourles - Arquà Polesine s’est déroulée sur le perron de Maison Forte à Vourles le 11 octobre 2003 devant une foule nombreuse.